skip_previous
previous article
skip_next
next article

Joey fait sa première à Playtime Paris !

Focus sur une jeune marque qui présentera sa collection pour la première fois à Playtime Paris. Nous avons voulu poser quelques questions à la fondatrice de Joey, Lucie Lheureux.

Comment a commencé l’aventure JOEY ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’entreprendre ?
Créer mon entreprise, créer des produits qui traduisent ma passion et mes convictions, créer une marque de vêtements éthique et responsable pour les petits, voilà ce qui m’anime. Originaire du nord de la France, j’ai grandi en Italie. J’ai travaillé dans un grand groupe international à la fin de mes études en tant que manager en Business Development. Designer Produit de formation, j’ai eu envie de revenir à la création, tout en mettant à profit ces quelques années d’expérience en commerce et en marketing.

Parlons un peu du nom, pourquoi JOEY ?
En Australie, Joey signifie “bébé kangourou”. C’est là-bas que l’aventure commence, lors d’une expérience en entrepreneuriat social. C’est en aidant d’autres personnes à concrétiser leur projet que j’ai eu l’envie de faire naitre le mien. De retour en France, je dessine les premiers modèles et Joey prend forme petit à petit…

D’où vous vient votre inspiration ?
Issue d’une famille nombreuse, je me souviens qu’à chaque début de saison, je récupérais une partie des affaires de mes grandes sœurs. J’ai imaginé des essentiels avec une histoire, qui deviendraient une histoire de famille. On se souvient tous d’un vêtement fétiche quand on était enfant. Joey, c’est cela.

Si vous aviez l’occasion de collaborer avec une marque quelle qu’elle soit, quelle serait-elle et pourquoi ?
Nous avons la chance de déjà réaliser un rêve à ce sujet… A l’occasion de Playtime Paris, nous présenterons notre doudou créé en collaboration avec Main Sauvage ! Cette collaboration n’a pas été choisie au hasard : comme Joey, Main Sauvage souhaite proposer aux enfants et à leurs parents des accessoires expressifs, amusants mais aussi esthétiques et sensibles. Nos deux marques défendent une production raisonnée, qui soutient l'artisanat et contribue à la préservation de savoir-faire respectueux des hommes et de la nature.

Le doudou Joey x Main Sauvage sera tricoté à la main, en laine baby alpaga extra-douce, dans un atelier équitable en Bolivie. Et il sera reconnaissable à sa salopette Joey couleur denim/jean !

Si vous deviez résumer JOEY en 3 mots, quels seraient-ils ?
Essentiels, intemporalité et qualité.

Quels sont vos projets pour le futur ?
En janvier 2018, la troisième capsule vient compléter notre gamme “Les Essentiels”. C’est une gamme que nous avons mis un an et demi à construire, en prenant le temps de comprendre les besoins des enfants et de leur parents, d’avoir leur retours sur nos produits, une bonne compréhension du marché, mais aussi de construire des relations durables avec des ateliers sélectionnés aux fils des mois, qui font aujourd’hui partie intégrante de la Team Joey !

Notre première collection Printemps/Eté est déjà dans les mains expertes de nos ateliers et sera disponible début Avril… avec un nouvel imprimé exclusifs et de nouveaux modèles, dont certains inattendus !

Joey sera pour la toute première fois au Playtime Paris au stand E21 ! Ne les manquez pas !

www.joey.paris

link
https://www.iloveplaytime.com/fr/magazine/focus/joey-is-taking-its-first-steps-at-playtime-paris

Joey's collection
J’ai imaginé des essentiels avec une histoire, qui deviendraient une histoire de famille. On se souvient tous d’un vêtement fétiche quand on était enfant. Joey, c’est cela.
Lucie Lheureux, fondatrice de Joey
25

01
Focus